gilles et sa classe banner

Tout s’accélère : un documentaire né en classe, et qui retourne en classe

La biographie de Gilles Vernet n’est pas banale. Élève brillant, il passe par la voie “royale” : classes préparatoires, puis intégration de l’EDHEC, l’une des meilleures écoles de commerce du pays, qui forme ses étudiants à intégrer l’élite dirigeante. Diplômé, il intègre le secteur bancaire. Gilles, devenu trader, a vécu la période faste des années 90, puis la “bulle internet”… à un rythme effréné.

L’annonce de la maladie incurable de sa mère lui fait l’effet d’un électrochoc. Deux ans plus tard, le voilà instituteur en REP (Réseau d’Education Prioritaire). Cette situation l’ayant beaucoup fait réfléchir sur le temps (celui qui passe, celui qu’il reste…), il observe ce temps de la fin de l’enfance, les prémices de l’adolescence, et se cale sur le rythme de ses jeunes élèves de CM2.

Parfois, la salle de classe devient un cercle de discussions philosophiques. Alors la magie opère. Les mots de ces enfants de dix ans résonnent comme les maximes de vénérables sages. Gilles sort alors sa caméra. Nous sommes en 2011, il reste 3 mois avant les grandes vacances : le tournage commence. Et voilà les enfants tour à tour acteurs, assistants de production, auteurs de la bande-originale… Silence, ça tourne, à vous les enfants !

Depuis, le film Tout s’accélère est sorti au cinéma cinq ans plus tard, en avril 2016.  Au final, il a aussi été construit comme un outil pédagogique pour tous. Car le  parcours proposé par Gilles met en jeu la plupart des matières enseignées au primaire et au collège et propose de multiples liens transversaux. L’histoire, la géographie, les mathématiques et les sciences, la gestion d’internet, l’éducation au développement durable ou encore l’éducation physique sont directement intégrées au projet.

AVP 13 video

Regarder le vidéo de l’avant-première à Paris

Le projet du film m’a permis de donner la parole aux élèves sur une question qui les concerne tous. Les générations futures sont souvent citées comme les principales victimes de notre développement exponentiel mais elles sont rarement convoquées. Ici, au sein de l’école, nous avons pu mettre en oeuvre un projet collaboratif, en invitant les enfants à réfléchir ensemble et à donner leur vision à partir de leur vécu et de leurs familles, venant d’horizons très variés.

 

Dossier pedagogique

C’est dans cette optique que toute l’équipe de Tout s’accélère est fière de proposer le dossier pédagogique du film, pour tous les enseignants et pédagogues qui souhaiteraient s’en emparer pour approfondir avec leurs publics (à partir de 10 ans) des questions philosophico-pratiques telles que le rapport au temps, à la mort, au digital, ou encore au paradigme de la croissance économique…           Téléchargez le dossier pédagogique 

 

L’association Kamea Meah assure la distribution collaborative de Tout s’accélère. Si vous sentez l’élan d’organiser une projection du film devant un public scolaire (ou non !), en classe, au cinéma ou dans une salle associative, n’hésitez pas à entrer en lien à l’aide de ce formulaire.

A l’heure où nous sommes nombreux à ressortir les cartables et à prendre la route d’école, les élèves du film vous offrent une rentrée en musique, accompagnés de Sébastien Dutertry.

class small

Regarder le clip « Tout s’accélère » chanté par les enfants

Bonne rentrée à toutes et à tous, et RDV bientôt dans les salles de classe de France !

 

-Marie Geffroy